LIVRE D’OR

 

 

 

 

Jean Rouch est entré à l’École des ponts en 1937 après avoir obtenu le diplôme de Baccalauréat section A’ (latin) au Lycée Henri IV. Il s’est également présenté au concours d’entrée à l’École Polytechnique.

 

En 1939 – il est alors élève titulaire de 2ème année- il est incorporé à Versailles dans un groupe d’élèves-Caporaux : en 1940, il est affecté en tant qu’aspirant ainsi que deux autres élèves de l’École des Ponts à la Compagnie du Génie 117/2 retirée à Feytiat dans la Haute-Vienne près de Limoges . Il s’y ennuie et en juillet 1940, il écrit au directeur de l’École pour lui demander quand aura lieu la reprise des cours (les cours de Polytechnique reprennent alors à Toulouse). L’École ré-ouvre à Paris vers le 15 octobre 1940. Jean Rouch sera diplômé en septembre 1941.

 

A sa sortie de l’Ecole, il part avec deux camarades des Ponts, Jean Sauvy et Pierre Ponty, en Afrique comme ingénieur des travaux publics.

A l’Ecole aujourd’hui
L’École a rendu hommage au cinéaste en baptisant du nom d’ « Espace Jean Rouch » l’une des plus agréables salles de travail des étudiants que compte la bibliothèque de L’École.

 

 

 

Armel de la Bourdonnaye

Décembre 2016

 

  

 

RETOUR AU LIVRE D’OR