Lancement du Centenaire

 

Le discours d’ouverture d’Andrea Paganini,

délégué général du Centenaire Jean Rouch 2017

 

Photo : Angelika Chaplain

 

 

Mesdames, Messieurs, chers invités,

 

Au nom de Mme Jocelyne Rouch, présidente de la Fondation Jean Rouch,
de Mme Catherine Ruelle et de M. Jean-Michel Arnold, présidents de l’association « Centenaire Jean Rouch 2017 »,
et en mon nom propre en tant que délégué général du centenaire,
je vous souhaite la bienvenue en ce lieu en plein coeur de Paris.

 

Je tiens à remercier de leur présence, S.E. M. Inoussa OUSSEINI, ambassadeur délégué permanent du Niger auprès de l’Unesco, M. Christophe TARDIEU, directeur général délégué du Centre national du cinéma et de l’image animée, Mme Béatrice DE PASTRE, directrice des collections du Centre national du cinéma et de l’image animée, M. Loïc WONG, directeur du département Cinéma de l’Institut français, Mme Anne BRUCY, directrice du CNRS-Images, M. Armel DE LA BOURDONNAYE, directeur de l’École nationale des ponts et chaussées, M. Jean-François BALAUDÉ, président de l’Université Paris Nanterre, M. Luc PECQUET, président du Comité du film ethnographique, Mme Marie BONNEL, présidente des Ateliers Varan.

 

Ainsi que des personnalités telles Mme Nadine BALLOT, Mme Maire-Christine DE NAVACELLE, Mme Françoise FOUCAULT, Mme Elisabeth KAPNITZ, Colette PIAULT, M. Charles BERLING, M. Pip CHODOROV, M. Jean-Paul COLLEYN, M. Doudou DIENE, M. Wasis DIOP, M. Serge MOATI, M. Jean ROY

 

Une assemblée très colorée et variée, à l’image de l’œuvre et de l’action d’un homme

 

à la fois scientifique et artistique,

 

à la fois rigoureuse et désordonnée,

 

à la fois enthousiaste et attentive,

 

à la fois provocante et discrète,

 

à la fois casanière et citoyenne du monde,

 

homme, œuvre et action,
dont nous essaierons, à travers un centenaire aussi riche que possible
de dessiner la silhouette vivace…