LIVRE D’OR

M. Jean-François BALAUDÉ, président de l’Université Paris Nanterre

 

 

« Avec Enrico Fulchignoni, Claudine de France et Colette Piault, Jean Rouch a créé à Nanterre en 1969 la section Cinéma… »

 

– Lire la suite du texte –

 

 

 

 

M. Jérôme BLUMBERG, opérateur, cinéaste, chercheur

 

« Mon cher Jean, Tu aurais cent ans cette année. Je voudrais te remercier… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

Mme. Véronique CAYLA, présidente d’Arte

 

« Artiste, scientifique, technicien, explorateur, cinéaste – ethnologue : Jean Rouch fait partie de ces personnalités aux multiples talents… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Jean-Noël CHRISTIANI, cinéaste, enseignant

 

« Jean Rouch ne séparait pas une solide formation pratique et technique nécessaire et suffisante, d’une vision du cinéma comme territoire dʼaventure et de rêve... »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Armel DE LA BOURDONNAYE, directeur de l’Ecole des Ponts Paris Tech

 

« Jean Rouch est entré à l’École des ponts en 1937... »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

Mme Marie-Christine DE NAVACELLE, directrice artistique, commissaire d’exposition, conservatrice

 

« Qui peut se vanter d’avoir travaillé avec Jean ? Avec Jean on ne travaillait pas, on jouait… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

Mme Laurence ENGEL, présidente de la Bibliothèque nationale de France

 

« Jean Rouch a été un ethnographe pionnier des sociétés contemporaines... »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Alain FUCHS, président du Centre national de la recherche scientifique (CNRS)

 

« Après de brillantes études à l’école des ponts et chaussées, Jean Rouch entre au CNRS en 1948… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Belkacem HADJADJ, cinéaste

 

« C’est en 1984, à l’Université Paris 1 Sorbonne, que j’ai eu le plaisir de rencontrer Jean Rouch pour la première fois… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Paul HENLEY, professeur, directeur du Granada Center for Visual Anthropology, anthropologue, cinéaste

 

« Through his personal example, Rouch established the metier of ethnographic filmmaking as a creative activity of potentially broad horizons… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Julius-Amédée LAOU, dramaturge, cinéaste

 

« J’ai rencontré Jean Rouch pour la première fois, en octobre 1984, à l’occasion d’une des premières représentations de ma pièce de théâtre… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Jean-Louis LE TACON, cinéaste, vidéaste

 

« Jean-Rouch m’a propulsé dans le cinéma alors que je balbutiais avec ma caméra super 8mm... »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

M. Serge MOATI, réalisateur, journaliste, animateur

 

« Décembre 1965. Première journée à Niamey. Un dimanche. Je n’ai pas tout à fait 19 ans… »

 

– Lire la suite du texte – 

 

 

 

 

Mme Sylvie PIERRE ULMANN, critique

« J’ai connu le nom de Jean Rouch, jeune femme, à la fin des années 60, alors que je travaillais aux Cahiers du Cinéma... »  

 

– Lire la suite du texte –

 

 

 

 

M. Sergio TOFFETTI, critique et historien du cinéma

 

« Les œuvres d’un grand auteur continuent à vivre après lui... »  

 

– Lire la suite du texte –